Se connecter

SNP

Société Nautique du Perreux, Club d'Aviron depuis 1903

Témoignages

Pour toute l'association

Témoignages

La Traversée de Paris
15 Septembre 2019 - 28 km
par Claire Marcelin

La Traversée de Paris, c’est quoi ? 
Nous sommes 15 à rêver de ramer sur la Seine pour saluer la Tour Eiffel ! La Seine, ça se mérite ! Nous avons tout d’abord appris à désarmer nos yolettes, à les hisser sur la remorque. Merci à Jacques ! et à faire l’inverse arrivés à Sèvres !  
Le départ a été donné à 7h du matin, il fait encore nuit : 1 000 rameurs et 28 km nous attendent… Il faut pour le début un barreur très zen capable de se faufiler entre les 200 yolettes en gardant le sourire. Merci Sémia ! Le rideau se lève, le spectacle commence : la Seine musicale, la Tour Eiffel, les Dômes de l’Eglise Orthodoxe, les Invalides, le Grand Palais, le musée d’Orsay, l’île de la Cité, l’île St Louis. Nous saluons Notre Dame qu’on aime tous beaucoup depuis qu’on l’a vue si fragile… 
Sur la yolette, la nage s’applique à tenir le rythme car à 10h,  nous devons rendre la Seine aux bateaux mouches ; merci Dany ! 
Nous avons bien ri, nous nous sommes parfois énervés, nous nous sommes surtout pris en photo pour immortaliser cette sortie insolite ! 
Arrivés à quai, une gigantesque paëlla nous attendait ! 
Un dimanche improbable sous un soleil radieux et une organisation tip top de Boulogne 92. Merci à chacun pour sa bonne humeur, ses coups de gueule et surtout ses coups de rame. A vous de la faire !

 

  

Les Boucles de la petite Seine
11 Mai 2019 - 25 km
par Nathalie Monnot

Nous étions 10 de la SNP à participer à la randonnée des boucles de la petite Seine, organisée par le club de Nogent sur Seine. La randonnée faisait 25 kilomètres, et partait de Conflans sur Seine pour arriver au club de Nogent. Ce fut sans doute la matinée la plus humide de l’année pour les 10 participants ! Dès le vendredi soir, il pleuvait à verse, le samedi matin il pleuvait toujours : briefing et petit déjeuner se sont faits sous un pont, et la randonnée a commencé vers 9h30, avec un fort courant de la Seine. Nous étions prévenus qu’il y avait des points dangereux signalés sur la carte (qui a vite pris l’humidité) : des hauts fonds à plusieurs endroits, et surtout un double virage qui fut fatal à 3 bateaux… Pour notre part, nous venions de changer de barreur, et n’avons pas pu être prévenus par les sécu que nous arrivions sur ces 2 virages, car elles étaient en train de s’occuper des 2 bateaux qui venaient de couler juste avant notre arrivée !! Les obstacles s’étaient accumulés sur ces 2 boucles de la seine, et des troncs ont percé les 2 coques. Pour nous, c’est de justesse que nous avons redressé notre bateau au 2ème virage, et avons évité d’être plaqués contre les branches. Nous avons continué notre aventure sous des trombes d’eau jusqu’à 11h où la pluie s’est calmée, et sommes arrivés au club vers 11h45 où nous avons pu nous réchauffer avec douches chaudes et verres de champagne ! Nous avons apprécié le très bon accueil du club de Nogent sur Seine qui avait prévu de nous faire déguster des spécialités, et réussi à cuire brochettes et saucisses au barbecue pour la centaine de convives, et nous avait organisé la visite guidée du magnifique musée Camille Claudel dans l’après-midi… sous le soleil !

Une randonnée inoubliable pour la pluie, mais vraiment très belle, les rives de la Seine sont très sauvages sur ce tronçon, beaucoup de virages et de verdure ; Nogent est une belle petite ville, et le musée est vraiment une belle découverte. Nous étions tous très contents de notre journée !

 

    

Voir aussi le diaporama en bas de page "Vidéos associées"

La descente du Douro
Octobre 2018 - 150 km
par Dany Kholer

Voilà un endroit juste magique pour l’aviron … 5 jours et 150 km, de Foz Coa à Porto mais surtout 5 jours de pur plaisir,  au milieu de paysages de collines et de montagnes, de villages, de vignes et d’oliviers …

En Octobre dernier, 13 rameurs de la SNP et 1 rameur du club de Vienne prenaient l’avion direction Porto ….Nous pensions retrouver la douceur de l’été indien… C’est Leslie et ses tourbillons de tempête tropicale qui nous ont accueilli … Il en faut néanmoins davantage  pour décourager des rameurs de la SNP ! Après une rapide incursion dans les rues de Porto, nous avons rejoint la gare Campanha et le président du club Infante D Henrique , Paulo Almeida,  grâce a qui et avec qui cette randonnée SNP  a été conçue et organisée. Un trajet de plus de 3 heures dans un petit train pittoresque, le long du Douro, nous a permis de rejoindre notre point de départ, Vila Nova de Foz Coa. Quelle surprise de découvrir, au milieu de nulle part et au fin fond de l’Alto Douro, un centre d’entrainement d’aviron ultra moderne, le Centro de Alto Rendimento, visiblement prévu pour héberger les sportifs de haut niveau (que nous sommes!).  Nous y avons retrouvé Albino et Fernando, nos accompagnateurs locaux, ainsi que remorque et bateaux et y avons passé notre première nuit. 

Les 5 jours suivants nous ont emmené progressivement du Haut Douro, sauvage, sec et aride vers des paysages de plus en plus verts, habités et baignés de soleil (heureusement Leslie n’a pas trainé et ne nous aura pas embêté bien longtemps !). Le Douro est un paysage aux pentes abruptes, certaines parties du fleuve évoluent entre d’impressionnantes formations rocheuses de schistes ou de granite et la navigation a été rendue possible et sécurisée grâce à une succession de barrages et d’écluses. Ce n’est pas sans raison que cette région a été inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO ; elle le mérite bien.  
Nous avons ainsi enchainé 5 superbes étapes d’aviron et 4 écluses particulièrement impressionnantes (plus de 40 m de dénivelé pour la plus grande):

  • de Vila Nova à Ferradosa : 33 km
  • de Ferradosa à Pinhao : 25 km
  • de Pinhao à Rede : 32 km
  • de Rede à Alpendurada : 40 km
  • de Gondomar à l’embouchure du Douro et retour : 18km 

Le tout ayant été agrémenté de visites touristiques, dégustations diverses (on recommande le Porto, les vins, les pasteis de nata et autres douceurs mais on déconseille les Franceshinas !), quelques baignades, un anniversaire et d’une bonne dose de convivialité.

Un grand merci au club naval Infante D. Henrique qui nous a accueilli en fin de randonnée (leurs  infrastructures nous ont laissé sans voix !), en particulier  Paulo, Fernando et Albino, grâce à qui cette expérience a été possible mais surtout pleinement réussie. On repart avec de merveilleux souvenirs mais aussi de nouvelles et précieuses amitiés : amis Portugais, préparez-vous à nous revoir !
 

    

Boucle du Virdoule
10 novembre 2018 - 45 km
par Hélène Millet

Encore une randonnée dans le Sud (près du Grau du Roi, soit pour les fâchés de la géographie, à deux pas de Nîmes) qui était prévue sous la pluie. La météo, ma bonne dame, ce n'est plus ce que c'était. Bref, on n'a pas eu une goutte et même quelques bons rayons de soleil ! Pas trop une surprise pour nous, c'est la troisième fois (et sans doute pas la dernière) que nous fréquentons le Canal du Rhône à Sète et les abords historiques d'Aigues Mortes.

La randonnée se fait traditionnellement en deux matinées, une en yolette sur le canal et l'autre en yole de mer autour de Port Camargue. Des repas sont offerts à l'issue de la rame et une soirée est organisée en plus le samedi soir par le Club.

Cette fois-ci les orages de la veille, très violents, ont conduit le préfét à interdire la circulation sur une partie du Canal en raison des branchages. Le parcours a été un peu revu mais on a quand même bien ramé, avec certains venus parfois de loin (deux équipages venaient des Pays Bas). Le courant dans le port du Grau, que la randonnée traverse, peut être traitre et conduit généralement à une petite cacophonie des bateaux incluant les bateaux moteurs et autres péniches ayant la mauvaise idée de se trouver là...

Sinon la randonnée sur le Canal est assez tranquille, une piste cyclable longe une partie du parcours. Le moment clé est évidemment l'approche d'Aigues Mortes, les remparts surtout, les tours qui ont vu partir Saint Louis en croisade, et aussi les montagnes de sel, les péniches d'habitation... A Aigues Mortes, petite pause organisée par le club qui raffine chaque année sa façon de ravitailler les bateaux, à coup de rosé et de pâté en croute... le système se perfectionne... Le Club se rejoint facilement, et après un bon nettoyage du matériel, on peut aller déjeuner.

Et on remet ça le lendemain, sur la mer, avec un parcours sans surprise, conditionné à la météo évidemment, et qui peut être une bonne occasion pour une initiation à la yole.

Note spéciale sur la randonnée : si l'organisation (toujours très sympathique) peut paraitre parfois un peu brouillonne, il ne faut pas se fier aux apparences : la randonnée se passe au mieux, et l'équipe se sublime dans la mise en place des repas, qui sont toujours une magnifique découverte gastronomique des spécialités du coin : papennade maison, gardianne de taureau (parfois) ou graulenne de poulpe (cette année), et bien sûr fougasse d'Aigues Mortes à la fleur d'Oranger...

     

 

    

Rand'eau ancilevienne
14 octobre 2018 - 28 km
par Hélène Millet

Laurence, l'organisatrice, a bien voulu partager quelques secrets : l'ancilevienne, c'est 27 Clubs, 250 rameurs, 40 bénévoles, et les 8 personnes du comité !
Et pour se restaurer 65 kg de tartiflette, de multiples fromages artisanaux, des gâteaux maison exclusivement, sans oublier les 6 bouteilles de Génépi, 50 litres de Framboisine, et 20 litres de vin blanc ! Bref, le support est là, avec tout ce qu'il faut de convivialité.

La randonnée consiste en un tour du lac d'Annecy, soit 28 km de rame, des paysages (superbes, avec les couleurs de l'automne sur les montagnes), la possibilité de se baigner pour les plus courageux (avant ou/et après), et la descente des alpages la veille, qui permet un week-end entier bien festif ! Allez l'année prochaine, on monte plusieurs équipages de la SNP ;-)

Le lac d'Annecy et un des plus purs d’Europe, entouré des montages des massifs des Aravis dont le point culminant est la Tournette à 2352 m. Outre les curiosités naturelles, de nombreux monuments sont à voir tout au long du parcours, les châteaux d’Annecy de Duingt et de Menthon, des palaces et des villas pittoresques.

 

     

Randonnée Les iles du Lérins
7 octobre 2018 - 25 km
par Hélène Millet

Petite randonnée  (une dizaine de bateaux) avec un départ de la plage prestigieuse du Bijou !
La météo démentait tout ce qu'un bon perreuxien basique peut penser en automne : il faisait superbe au Perreux et le site de météo France annonçait orage (voire grêle) et mistral contre nous à Cannes le dimanche de la randonnée. Un peu refroidis ? Bah, c'est mal nous connaitre. A 7h45, le dimanche matin, nous étions tous les quatre prêts à en découdre avec le ciel (et la mer). Les organisateurs ont été un peu moins courageux que nous, ils nous ont fait partir avec 30 minutes d'avance et ont légèrement écourté le trajet  (plutôt 18 km que les 25 prévus) : Ile Sainte Marguerite (Fort du "masque de fer") et puis direct Mandelieu par la côte. Sous la pluie battante qui a très rapidement démarré, on s'amusait bien des "dix coups forts", puis quinze, etc. de notre nage... pas question de refroidir ! La douche, on l'avait déjà prise quand on est arrivés :-) Bon point pour les organisateurs très serviables et leur paëlla géante ! Sûr que l'année prochaine il fera beau !
 

  

Randonnée du Chasselas
22 & 23 septembre 2018 - 48 km
par Maryvonne Biet

Nous étions 5 rameurs de la SNP pour cette belle randonnée de 2 jours et 48 km sur le Tarn et la Garonne. Nous avons profité du bel ensoleillement de cette région et du raisin réputé de Moissac. Nous avons eu d'abord une journée de randonnée le samedi avec piquenique puis une randonnée la matinée du dimanche suivi d'un repas en plein air sur les bords du Tarn. L'accueil est très chaleureux et la soirée du samedi soir dans un gîte entouré de vergers fut endiablée ! Nous avons pu visiter le magnifique cloître et nous balader dans la ville. Nous vous la conseillons pour l'année prochaine

Moissac, grand site de Midi-Pyrénées, est riche de mille ans d’histoire. Son cloître roman et le tympan de son abbatiale Saint-Pierre classé au Patrimoine Mondial de L’UNESCO. Cette randonnée est l’occasion de découvrir et déguster un autre fleuron de Moissac  : le Chasselas, raisin de table, premier fruit à obtenir une AOC et les melons PHILIBON mûris sur les coteaux entourant Moissac.

 

  

Ram Jazz et Côte Rôtie (pays viennois)
Juillet 2018
par Dany Kohler

Première édition test pour la rando Jazz à Vienne le 7 Juillet dernier. Une randonnée sportive (36 km d'une traite) sous un soleil généreux et chaud mais récompensée par quelques bonnes dégustations ! Le club de Vienne s'était largement mobilisé pour un accueil sans faille et dans la bonne humeur ; nous ne savions pas en nous inscrivant que nous avions opté pour le forfait '"rincesses" !
Et pour rajouter de l'intérêt au déplacement, les concerts du festival "Jazz à Vienne" ne sont qu'à quelques encablures. 
Bref une rando sport-œnologie-musique tout à fait complète et à faire absolument !

Prévoyez d'y aller en voiture car, à moins de ne pas aimer le vin,  on n'en revient pas les mains vides ;-)
Plus d'infos sur cette rando

 

  

Randonnée des Nénuphars
Mai 2018
par Hélène Millet

Voilà une belle rando qui permet de découvrir un peu le Nord, la belle ville de St Omer, et les légendaires cornets de frites sauce à-ce-que-vous-aimez-le-mieux !
Cette année nous n'étions pas très nombreux de la SNP (2...) mais l'endroit mérite clairement que l’on soit bien plus! Superbe, avec un temps magnifique, plein de ponts, de nénuphars et d'oiseaux.
Pour une fois une rando où les barreurs sont à l'honneur : avec les méandres du marais et l'étroitesse des ponts, leur talent est très sollicité, une bonne occasion pour réviser vos manœuvres en douceur.
Le tout dans une ambiance bien conviviale... on a pris une option pour l'année prochaine, un conseil, faites pareil ! Il faut en effet faire vite, la randonnée est très courue et les inscriptions sont déjà nombreuses dès septembre (d'après l'organisatrice).
 

 

  

Randonnée Reims Champagne
Avril 2018
par Dany Kohler

Les 7 et 8 avril dernier a eu lieu la deuxième randonnée de Champagne organisée par les Régates Rémoises.
15 loisirs de la SNP y ont participé dont une représentation significative de nouveaux rameurs de l’année, pour qui ces journées ont constitué un baptême "randonnée".
26 km sur le canal de la Marne à l’Aisne, par une météo quasi estivale et avec, à l’arrivée, un accueil très chaleureux au son de la fanfare de la fac de médecine de Reims !
Certes cette randonnée ne compte pas parmi les plus spectaculaires que nous ayons pu faire mais elle permet de découvrir ou redécouvrir les produits et atouts culturels de Reims et de passer un très bon moment entre rameurs, dans un endroit que l’on rejoint facilement et normalement rapidement depuis Paris.

 

 
de Bréhat à Lézardrieux
Juin 2017
par Christine Grigoresco

Degemer mat e Breizh !
Dépaysement garanti avec cette magnifique randonnée qui allie un parcours sur rivière, dans l'estuaire et en mer. Le premier jour, après avoir embarqué pieds dans l'eau et sous un soleil éclatant (qui a dit qu'il pleuvait tout le temps en Bretagne ?!), nous descendons la rivière du Trieux en passant sous le pont de Lézardrieux (pont suspendu à haubans classé) puis nous suivons le chenal du Ferlas entre l’archipel Bréhatin et la pointe de l’Arcouest, Après environ 2h de navigation, nous accostons pour un pique-nique et une découverte pédestre de ce joyaux qu'est l’île de Bréhat, la bien nommée « l'ile aux fleurs ».
Le lendemain, nous remontons cette fois le Trieux à travers une zone classée Natura 2000. Arrivée à la hauteur de la maison Seznec, devenue maison du littoral, nous croisons le petit, mais néanmoins authentique, train vapeur du Trieux qui nous gratifiera de ses fameux coups de sifflet ! La remontée s'achève au pied du château de la Roche Jagu dont le parc est reconnu jardin remarquable. On ne pourrait mieux le qualifier ! Le château accueille actuellement une superbe exposition dédiée à la nuit.
Oserai-je vous parler du retour sous une pluie battante ? C'est sans doute tout à fait exceptionnel dans cette région :-)

*Bienvenue en Bretagne