Se connecter

SNP

Société Nautique du Perreux, Club d'Aviron depuis 1903

Coup de projecteur

Pour toute l'association

Coup de projecteur

Donner la parole à nos adhérents, apprendre à se connaître, mettre en valeur vos talents, vos découvertes ...
cette rubrique met en lumière nos adhérents.

 

Repérage cinématrographique et coaching en Autriche
Mika'Ela Fisher - Juillet 2018

 

C'est dans le cadre de la préparation de mon prochain long métrage (l'air de la montagne) que je me suis rendue en Autriche au club d'aviron Salzburger Ruderklub MÖVE. Helmut Nocker, avec qui je suis en contact depuis environ 3 ans et qui fut président de ce club d'aviron, m'a très gentiment invité pour faire mes repérages avec le cadreur. Certaines scènes de mon film se dérouleront en effet en aviron sur le plan d'eau.
A cette occasion, j'ai eu le plaisir de ramer en double avec Michael Saller, Champion du monde Junior. Ce fut aussi l'opportunité pour moi d'être coachée par l'entraîneur national d'Autriche en Catégorie A, Docteur Horst Scheibl ! Un fabuleux moment, dans un cadre extraordinaire comme vous pourrez le voir sur la vidéo !
Je suis impatiente d'y retourner l'année prochaine, tout autant pour mon projet professionnel que pour ramer dans cet incroyable environnement.

Bio express
Mika'ela Fisher est d'origine allemande, elle est née dans la région de Bavière à proximité de Munich. C'est une artiste multi multidisciplinaire : actrice (elle a notamment joué dans le film ''Ne le dis à personne'', de Guillaume Canet) mais aussi, réalisatrice, scénariste et productrice. Elle est également mannequin et diplômée Maître tailleur. Depuis 2017 elle enseigne à l'École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs comme Maître tailleur et Modéliste.
Mika'Ela ne se contente pas d'être une artiste multidisciplinaire, c'est aussi une sportive accomplie et surtout polyvalente qui se passionne pour l'équitation, l'escrime et l'aviron, bien sûr, qu'elle pratique assidûment depuis plusieurs années !

Pour en savoir plus sur Mika'Ela, visitez son site

 

Ramons à l'autre bout du monde
Guy Boursin - Février 2018

 

De passage à Auckland samedi 17 février, l'idée m'est venue d'aller voir à 8h, le club prestigieux WEST END ROWING CLUB fondé en 1884 et situé à 12km de la ville.
Un quatre de couple terminait sa sortie d'1h30, l'été, il fait 30 degrés à 10h et les sorties se font à 6h30 du matin.
Après des présentations avec l'équipage et leur accueil des plus chaleureux, Richard Stephens à la nage me proposa une sortie en 2 de couple, un bateau tout neuf en carbone, de fabrication néozélandaise. Stephens m'a promis de venir ramer à la SNP si l'occasion lui est donnée de venir à Paris.

 

Nathalie Cannistraro
Octobre 2017

La frontière entre le sport et les arts est souvent ténue, Même rigueur, même implication, mêmes gestes répétés cent fois pour parfaire sa technique. C'est sans doute la raison pour laquelle nous comptons plusieurs artistes parmi nous. Nous débutons cette série avec Nathalie Cannistraro.
Quand elle troque ses avirons, c’est pour l'archet ou le chant. La musique est sa grande passion. Après des études en violon moderne, Nathalie approfondit son approche musicale en allant explorer les styles Classique, Baroque puis Renaissance. Nathalie a également appris le chant auprès de professeurs renommés, puis s'est perfectionnée vers le chant Renaissance.
Elle se produit régulièrement, que ce soit avec l'ensemble Calisté qui explore le répertoire entre le milieu du XVIe et le  début du XVIIe, ou avec l’Orchestre de la Loge (concert à l’auditorium du Louvre, Festival de Radio France…). Leur dernier CD a reçu de multiples récompenses (Choc de Classica par ex). En parallèle, Nathalie exerce le métier de professeur de violon et de culture musicale au Conservatoire de Chilly-Mazarin.
Retrouvez toute l'actualité de Nathalie et les dates de ses prochains concerts sur son site.

 

  Fabian Tenente
  Juin 2017

  Fabian fait partie de la section ASAF (Association Sportive Air France) qui compte une trentaine de membres.
  Lors de ses voyages, en France ou à l'étranger, Fabian visite les clubs d'aviron pour
  pratiquer et mettre en place des partenariats avec la SNP.

Depuis combien de temps pratiques-tu l'aviron et dans quelle catégorie ?
J'ai commencé il y a 3 ans dans la catégorie Loisirs de l'ASAF, je rame aussi avec le groupe OPEN.
Quel est ton objectif ?
J'ai envie de progresser et je pratique aussi souvent que je le peux, partout. Le groupe OPEN me permet de participer à des compétitions ce qui oblige à s'entraîner, s'investir davantage et donc progresser. C'est important pour moi car lorsque je suis à l'étranger, sans coéquipier, je dois m'adapter et pouvoir monter dans un skiff par ex.
Quel est ton meilleur souvenir en aviron ?
Toutes les séances d'apprentissage avec d'anciens champions ou des gens très expérimentés (Philippe, JC) qui partagent avec moi leur expérience. La bonne ambiance sur un bateau, la sérénité que je ressens entre la nature et le bateau vers la Plage et bien sûr la 1ere médaille à Château-Thierry !
Et ton plus mauvais souvenir ?
Ma 1ere chute en skiff et mes lunettes de vue au fond de l'eau !
Quel conseil donnerais-tu à un débutant ?
Patience et persévérance.
Quel est ton métier ?
Je suis steward depuis 15 ans, j'ai débuté au Brésil.
En dehors de l'aviron, quelles sont tes passions ?
La nature, surtout l'eau, c'est ce qui m'a amené à l'aviron, le cinéma (E.T., Les Goonies), la musique électronique, la cuisine et la fête !
Quel est ton héros préféré ou une célébrité que tu admires ?
He-man, héros de BD et dans la vie réelle, Barack Obama.
Quelle est ta devise ?
Rester positif, en toute circonstance, et de bonne humeur !
Quelque chose à ajouter ?
L'aviron est plus qu'un sport pour moi, c'est aussi un moyen de rencontrer du monde, de m'intégrer socialement, ce qui est très important quand on ne vit pas dans son pays d'origine. Le club m'a permis d'élargir mon cercle, de me faire  de nouveaux amis. J'apprécie beaucoup lorsque tout le monde se retrouve après les séances, que ce soit en semaine ou au bar le samedi.

 

Tour du monde des clubs d'aviron : RIO DE JANEIRO
Mi-juin j'étais au Brésil et j'en ai profité pour renforcer nos liens d'amitié avec le Club Remo Botafogo. Comme à chaque fois j'ai été très bien reçu par Alexandre Xoxo, chef du site, qui m'a donné des nouvelles du club. Elles sont très bonnes, depuis 4 ans ils sont à la tête de tous les championnats du Brésil ! Il semble que leur nouveau partenariat avec un constructeur de bateaux chinois porte ses fruits, ils ont tout gagné avec ces bateaux. J'ai vu leurs athlètes compétiteurs et j'ai eu peur :-)

Le 1er jour j'ai pu tester un skiff chinois, il est aussi bien que le 114. Le 2e jour on m'a demandé d'arriver très tôt, réveil à 5h, pour ramer sur le bateau chouchou du Club. Nommé "Yolla", c'est un bateau en bois des années 50. On est assis presque côte à côte. Très belle expérience. Alexandre me charge de transmettre à tous les rameurs de la SNP que leurs portes nous sont grandes ouvertes. Je l'ai invité à venir lui aussi avec ses rameurs découvrir notre joli bassin lors d'un voyage en France.

 

 

 

   Solène Defrance
   Mars 2017

   Depuis combien de temps pratiques-tu l'aviron et dans quelle catégorie ?
  J'ai débuté il y a 8 ans en Benjamin 2, je suis actuellement en Sénior 2
  Quel est ton objectif ?
  Les Championnats de France en 4 de couple avec Laurène, Philippine et Manon !
  Quel est ton meilleur souvenir en aviron ?
  C’est plutôt un ensemble de choses que j’apprécie comme l’ambiance familiale au sein de la SNP qui favorise les relations entre les membres, la rivalité entre les compétiteurs est saine.
  La qualité aussi des entraîneurs qui m’ont beaucoup aidé à progresser. Et puis surtout, je m’y suis fait plein d’amis !
  Et ton plus mauvais souvenir ?
 
Le manque d’harmonie et de synergie dans un équipage. Dans ce cas-là, je n’ai pas de plaisir à ramer.

Quel conseil donnerais-tu à un débutant ?
Il faut être très motivé, l'aviron est un sport qui demande beaucoup d'investissement et qu’on ne peut pas pratiquer en dilettante si on veut gagner des courses. Et bien se couvrir en hiver !
En dehors de l’aviron, tu es étudiante ?
Oui je suis en prépa ENS (Concours de l'Ecole Normale Sup) de droit en alternance avec la fac. J’aimerais devenir avocate et plus précisément en droit de la famille.
Comment est née cette vocation ?
En regardant la série Damages !
Tu as d'autres passions ?
La photo, la lecture, les BD, je suis fan d’Astérix et d’Obélix et le sport en général. J’ai pratiqué la danse sur glace et le trampoline. J’aime aussi beaucoup la randonnée, je prévois cet été le Tour du Mont blanc avec d'autres membres du club.
Quel est ton héros préféré ou une célébrité que tu admires ?
Un ténor du barreau, l’avocat pénaliste Dupond-Moretti. Il peut tout plaider, je rêve d’assister à une de ses plaidoiries.
Quelle est ta devise ?
Relativiser les choses !
Quelque chose à ajouter ?
Je suis fière d'être à la SNP